La communication interne, un levier d’engagement ?

La communication interne, un levier d’engagement ?

La mission d’installation de l’Agence Française pour la Biodiversité, avec l’Onema, l’Agence des Aires Marines Protégées, Parcs Nationaux de France et l’ATEN, organise une rencontre nationale à destination des acteurs du monde économiques qui contribuent à la préservation et la restauration de la biodiversité et de ceux qui les accompagnent.

L’Afci est partenaire de l’atelier organisé par l’Onema sur le thème « La communication interne, un levier d’engagement ? » et co-animé par Gisèle Parfait (Onema) et Catherine Jacquet (Deloitte).

L’atelier en un clin d’œil :

Comment faire de la communication interne un levier d’engagement des organisations, et de leurs salariés, en faveur de la biodiversité ? Qu’elle soit du secteur public ou privé, toute organisation doit réussir à mobiliser son personnel pour pouvoir mener à bien ses missions. Or, les conditions de travail, la qualité des relations, la confiance, la solidarité, l’adhésion aux valeurs et aux objectifs de l’organisation, sont autant d’ingrédients qui donnent du sens au travail de chacun, déterminent l’envie de s’engager et la qualité de vie au travail.

A l’heure où de plus en plus d’organisations œuvrent dans le secteur environnemental ou développent des démarches Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE), notamment dans le domaine de la biodiversité, quels effets ceci produit-il sur la motivation et l’engagement des salariés ? Par ailleurs, les politiques des organisations en faveur de la biodiversité ne peuvent être réellement mises en œuvre que si elles sont partagées, voire co-construites en interne.

Quelles sont les démarches permettant cette participation et cette appropriation ? Quel rôle pour la communication interne ? Enfin, comment concilier les objectifs liés au respect de la biodiversité avec les objectifs traditionnels de performance et/ou de service public ?

 

http://www.mission-economie-biodiversite.com/event/forum-biodiversite-et-economie-vers-une-economie-engagee-pour-la-biodiversite