L’Afci lance, en collaboration avec Equancy&Co, un atelier sur les études en communication interne

 

Le pilotage des études se trouve le plus souvent à la croisée des ressources humaines et de la communication interne. Si les directions de la communication  ne sont pas nécessairement donneuses d’ordre, elles peuvent néanmoins avoir besoin de s’appuyer sur ce matériau pour orienter leurs choix stratégiques et d’action.

Aussi, ce co-pilotage pose une série de questions relatives à l’accessibilité des études pour les directions de la communication, à l’usage et l’utilité de ce type de dispositifs pour la communication. Elle pose aussi celle de la légitimité de la communication dans de tels dispositifs.  Par ailleurs, les études sont historiquement liées à l’histoire sociale des entreprises, dont le baromètre social en demeure l’icône. A l’heure du collaboratif, elles sont aujourd’hui souvent décriées : on les dit trop descendantes, trop « pavloviennes », dévoreuses de temps dans des univers professionnels où chaque minute compte, trop statiques, suscitant lassitude et méfiance dans les pires des cas… En d’autres mots, mal adaptées à une entreprise du XXIème siècle en transition permanente, où crise, RSE, marque employeur deviennent maîtres mots des orientations stratégiques et où la manière de s’adresser à ses publics compte autant que le fond.

Très clairement, les dispositifs d’étude doivent aujourd’hui relever le défi de l’engagement des collaborateurs qui devient progressivement une clé d’entrée et de lecture de la compétitivité économique et de l’attractivité des organisations.

L’écoute a de plus en plus la cote. Ecouter les salariés pour les comprendre et les comprendre pour bien agir deviendrait plus  instructif que la « simple » mesure du climat social et du niveau de satisfaction global des collaborateurs. Ou du moins ces derniers ne se suffiraient plus. Ecouter en dirait davantage sur les femmes et les hommes désormais reconnus comme des acteurs de premier plan de la performance de l’entreprise. On passe ainsi du baromètre social à différents type de dispositifs : baromètre d’engagement ; QVT ; réception de la communication  interne ; étude sur la diversité, etc. permettant de mesurer l’impact sur la performance des institutions et des entreprises.

Cet atelier réunissant une dizaine de membres de l'Afci a pour vocation de : 

  • Permettre à des communicants internes ou des spécialistes des études internes de partager leurs expériences et leurs questionnements ;
  • Dégager des tendances issues des retours d’expérience pour dessiner les contours des « études de demain » ;
  • Produire un livrable afin de partager le fruit des travaux avec l’ensemble des membres de l’Afci (restitution en juin 2018).

 

Vous souhaitez explorez une thématique de travail avec d'autres membres dans le cadre d'un atelier Afci ? Contactez la délégation générale : contact@afci.asso.fr