L’entreprise, une affaire de société

Dans les années 1990, le sociologue Renaud Sainsaulieu notait que l’entreprise était devenue une institution centrale de la société. Ce début d’année 2018 semble lui donner raison tant l’entreprise est devenue une affaire de société pour reprendre le titre de son ouvrage.

Début 2018, plusieurs rapports (Notat/Sénard, Terra Nova…) ont fait de l’entreprise un « objet d’intérêt collectif » et évoqué l’enjeu d’une « entreprise responsable », doublement responsable vis-à-vis de son environnement et des individus qui y travaillent. La loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation de l’entreprise) en débat au printemps au Parlement revient sur ce qu’est l’entreprise et la place des parties prenantes, au-delà d’une conception exclusivement financière de l’entreprise.

Ce débat sur la raison d’être et les finalités de l’entreprise, sur sa gouvernance, la place des salariés intéresse tout particulièrement les communicants et ceux qui interviennent en entreprise. Il fait écho aux réflexions initiées au sein de l’Afci sur les bouleversements qui impactent la communication interne : transformations des organisations, nouveau rapport au travail, évolution du rapport à l’entreprise.

Communicants, intervenants en entreprise, saisissons-nous de ce débat pour en voir les incidences dans nos pratiques : identité, image de l’entreprise, RSE, expression des salariés…


Pour décrypter les enjeux du débat et échanger avec nous :

  • Armand Hatchuel, professeur à Mines Paris-Tech, associé aux recherches du Collège des Bernardins sur l’entreprise, co-auteur avec Blanche Segrestin du livre « Refonder l’entreprise » ( Prix Afci du livre en 2012)
  • Martin Richer, directeur du cabinet Management & RSE, auteur du rapport Terra Nova « L’entreprise contributive » 

Soirée-débat organisée en partenariat avec l’APSE, l’association des professionnels en sociologie de l’entreprise.