Matinale de la com’ – 6 décembre 2012 – Quelle place pour la parole en entreprise aujourd’hui ?

Pour innover, les entreprises ont besoin de développer de nouveaux modes de collaboration, de co-construction, de processus participatif. Il s’agit de sortir d’une logique pyramidale pour encourager la transversalité.

Par ailleurs, les salariés expriment le besoin de parler de leur travail. Evoquer les difficultés mais aussi les potentialités liées à son activité, confronter les points de vue pour construire une vision commune, font partie des éléments essentiels à la qualité de vie au travail. Redonner une place à la parole est donc un enjeu fort de communication, mais aussi de management et de performance, pour les entreprises. Pourtant la parole en entreprise souffre aujourd’hui d’un manque de temps, d’espace, mais aussi de crédibilité.

Qui parle, de quoi ? Quelles sont les attentes des salariés dans ce domaine ? Ce sont les questions posées à 1000 salariés d’entreprises publiques et privées dans l’étude menée par Meanings et Harris Interactive, aux mois de septembre et octobre derniers.

Pour présenter les résultats complets de cette enquête, les analyser et les commenter, nous avons accueilli au cours de cette Matinale, Delphine Martelli-Banégas, directrice du Département Corporate de Harris Interactive, Bruno Scaramuzzino, directeur associé de Meanings et Guillaume Aper, président de l’Afci, directeur-adjoint de la communication de JCDecaux.