Présentation du Livre Blanc « Paroles au travail, paroles du travail »

Les entreprises connaissent aujourd’hui de multiples tensions et complexités qui les obligent à s’adapter à des environnements mouvants. Des transformations en continu mobilisent et aussi, il faut le dire, déstabilisent les acteurs de l’entreprise. Pour tous, la question peut se résumer ainsi : où va t-on et comment on y va ? Du point de vue des dirigeants, cela renvoie à la stratégie et à l’organisation sous contrainte des actionnaires et des marchés. Pour les managers, c’est l’enjeu de la mise en œuvre d’orientations dans un contexte incertain et parfois contradictoire. Pour les salariés, c’est le sens à donner à leur travail dans un mouvement perpétuel. En somme, comment bien faire son travail quand tout change en permanence.

Dans ce contexte, la communication dans le travail prend dorénavant une dimension de première importance. Il s’agit de s’expliquer, d’échanger, de discuter, de dialoguer, voire même de se disputer autour du travail, de son organisation, du fonctionnement des équipes. Et cela, justement, pour comprendre et faire comprendre concrètement où l’on va et comment on y va.

 

Un groupe de travail composé de membre de l’Afci a mené une enquête dans différentes entreprises de plusieurs secteurs professionnels pour chercher à prendre la mesure de quelques formes émergentes d’échange et de discussion sur le travail.Des entretiens ont eu lieu en 2013 et 2014 à la SNCF, au ministère des Finances (DGFIP), à EDF, à Enedis (ex ERDF), chez Spie batignoles TPCI, chez Socla. Ils ont été complétés par différents échanges avec des responsables de Michelin, Renault, APICIL en 2015 et 2016.

Ce travail a donné lieu à la rédaction d’un Livre Blanc, Paroles au travail, paroles du travail, qui sera présenté lors de cette Matinale de la Com’.