Prix Afci 2017 : rendez-vous le 4 décembre !

La soirée de remise des Prix Afci 2017 aura lieu le lundi 4 décembre aux Jardins du Pont-Neuf, en présence de Françoise Plet-Servant, directrice de la communication de l’Université Paris IV – Sorbonne, présidente du jury 2017. Lors de cette cérémonie, deux prix seront remis : le Prix du livre et le Prix du mémoire. 

 

Programme :

18h-18h30 : accueil des invités

18h30-20h30 : remise des Prix et tables-rondes avec les lauréats

20h30-22h : vente-dédicace des livres primés et cocktail


Prix du livre

Le Prix du livre 2017 sera remis à Loïc Hislaire, consultant, PeopletoPeople, ex DRH de la SNCF, pour Le triangle du manager – Pour changer l’entreprise autrement, éditions du cherche midi.

Aucun changement, aucune transformation, ne saurait aboutir si l’on ne tient pas compte des déterminants culturels qui agissent sur les salariés d’une entreprise. La compréhension du système social, à l’intérieur duquel les managers doivent agir, est tout aussi importante pour prévenir les risques liés aux évolutions que pour trouver les leviers de la motivation et de l’engagement, garants de la réussite et du succès des projets. […] En cela, l’expérience acquise par la SNCF sera utile à tous les managers d’entreprises publiques ou privées.

 

Ce qu’en disent les membres du jury :

« La force de l’ouvrage est le sujet même : la SNCF, une grande entreprise publique connue de tous. Il sera très utile aux communicants en leur donnant des outils de compréhension du corps social et des bonnes pratiques dans un contexte de transformation des métiers. » Françoise Plet-Servant, présidente du jury du prix Afci 2017, directrice de la communication de l’Université  Paris IV Sorbonne

« Un guide pratique pour l’action basé sur une synthèse de ce qui se fait de mieux en sciences sociales. » Jacques Viers, administrateur de l’APSE

« Il n’y a que le changement qui est permanent !! Un travail très approfondi et pragmatique.  Des conseils basés sur une vraie expérience et qui peuvent donc être appliqués. » Kim Beddard-Fontaine, Group VP Employee & Change Communications

« Un livre de conseils en matière d’accompagnement du changement nourri des années d’expériences de l’auteur, DRH ou conseiller social dans des secteurs bousculés par la mise en concurrence. » Jean-Marc Bernardini, directeur de l’unité communication interne et corporate du groupe RATP

 

 

Un Prix Découverte sera remis à Julien Bernard, maitre de conférence en sociologie à l’université Paris Nanterre, pour La concurrence des sentiments, éditions Métailié.

La surprise, le coup de foudre amoureux, le chagrin, la peur, la colère, la joie, la compassion, nous faisons tous en tout lieu et à tout âge l’expérience d’émotions plus ou moins intenses qui nous marqueront pour la vie. Julien Bernard, toujours attentif aux frontières de l’humain, s’intéresse à ces “points de frottement” qui souvent nous dominent jusqu’à nous paralyser, quand ils ne nous mettent pas en action. Devenue une science à part entière incontournable dans les pays anglo-saxons, la “sociologie des émotions” est aujourd’hui un enjeu de premier plan pour les sciences sociales. Nos systèmes de communications ont évolué au point de devenir centraux dans la vie de chacun et nous sommes désormais inscrits dans une “société émotionnelle” pour une longue durée où désormais les sentiments devenus valeurs marchandes se font concurrence bien au-delà de nos personnes.

 

Ce qu’en disent les membres du jury :

« La sociologie des émotions est encore assez discrète en France. Elle pourrait utilement être enseignée dans les cursus de management… » Françoise Plet-Servant, présidente du jury du prix Afci 2017, directrice de la communication de l’Université Paris IV Sorbonne

 « Un sujet très absent des enjeux actuels et des enquêtes internes. Et pourtant un sujet au cœur de nombre de thématiques scrutées : l’engagement, la reconnaissance, les stéréotypes en entreprise, le fait religieux… Le passage sur les normes émotionnelles qui s’imposent dans le monde du travail explique sans doute en partie de ce paradoxe. » Delphine Martelli-Banégas, directrice du département corporate, Harris interactive

 

En 2017, six ouvrages étaient sélectionnés en short-list :

  • Agnès Vandevelde-Rougale, La novlangue managériale, Editions Erès
  • Loïc Hislaire, Le triangle du manager, Le Cherche Midi
  • Florence Osty et alii, Trajectoires professionnelles, trajectoires de vie, L’Harmattan
  • Pierre Musso, La religion industrielle, Fayard
  • Julien Bernard, La concurrence des sentiments, Editions Métaillié
  • Alexandra Bidet et allí, Quand travailler c’est s’organiser. La multiactivité à l’heure du numérique, Editions de l’Ecole des mines

 

Le jury était composé de :

  • Kim Beddard-Fontaine, Group VP Employee and Change Communications, Sodexo
  • Jean-Marc Bernardini, directeur de l’unité communication interne et corporate du groupe RATP
  • Vincent Brulois, chercheur en sciences de la communication
  • Jean-Marie Charpentier, consultant, administrateur de l’Afci
  • Catherine Jacquet, directrice, développement durable, Deloitte Conseil
  • Delphine Martelli-Banegas, directrice du département corporate, Harris interactive
  • Jacques Viers, administrateur de l’APSE

 


 

Prix du mémoire 

Le Prix Afci des meilleurs mémoires en communication d’entreprise existe depuis 2003 et a été décerné à plus de vingt mémoires d’étudiants en Master de communication d’entreprise, ressources humaines, sociologie des organisations, …

La remise de ce Prix répond à trois grands objectifs :

  • encourager les jeunes talents et favoriser la recherche dans le domaine du management de la communication interne,
  • faciliter les relations entre les organisations et les établissements d’enseignement supérieur,
  • valoriser le travail des étudiants auprès d’un réseau de professionnels.

Les mémoires reçus par l’Afci explorent des problématiques fondamentales de communication interne, des nouvelles tendances et la question de la posture des professionnels de la communication.

Parmi les thématiques de cette année :  

  • Quelle place pour les émotions dans les pratiques de communication des managers ?
  • Communication, perception du changement et construction de sens
  • La proximité comme axe de communication interne et externe à l’échelle d’un territoire
  • Comment faire de chaque acteur de l’organisation un vecteur de changement ?
  • Place, rôle, mission et légitimité du professionnel de la communication en entreprise

 

Le thème et le nom du lauréat du Prix du mémoire seront dévoilés au cours de la soirée du 4 décembre.