3 questions à… Béatrice Chandellier (Audencia Group)

Nous vous proposons de découvrir le parcours d’un membre de l’Afci, Béatrice Chandellier, directrice de la communication interne du groupe Audencia.

Quel est votre meilleur souvenir en com interne ?

Mon meilleur souvenir, je suis en train de l’écrire. La direction de la communication interne d’Audencia Group est une création de poste. Notre groupe est récent. Il est né le 1er juillet 2010 de la fusion entre Audencia Nantes Ecole de Management, SciencesCom, école de la communication et des médias et l’Ecole Atlantique de Commerce. 3 écoles avec une identité forte, des histoires et des cultures différentes.  En matière de communication interne, tout est à construire.

Un challenge passionnant, avec à la clef d’importants enjeux humains et managériaux.

L’erreur qui vous a le plus appris ?

A défaut d’exemple précis, je souhaiterais témoigner sur la nécessaire humilité dont il faut faire preuve à ce type de poste. On est vraiment au service de l’ensemble des collaborateurs, il ne faut négliger aucun type de population, être à l’écoute et capable de détecter les dysfonctionnements éventuels pour proposer des solutions sur-mesure. Je travaille dans ce sens en étroite collaboration avec les ressources humaines et la direction générale.

L’expérience aidant, il me semble également évident que le dircom doit avoir une vision globale autant que pointue des problématiques de communication managériales, et exercer au sein de l’entreprise un rôle de conseil.

Sur quel projet travaillez-vous actuellement ?

Après avoir accompagné la période de fusion à la direction de SciencesCom pendant 18 mois, ma mission consiste aujourd’hui à créer une identité Groupe, à instaurer progressivement chez les 240 salariés un sentiment d’appartenance au Groupe  et bien entendu d’asseoir le projet managérial global sur un modèle participatif.

Une stratégie en 3 phases initiée il y a 4 mois :

  • un audit de l’existant par le biais d’une enquête en ligne auprès de l’ensemble des collaborateurs français et étrangers,
  • une réflexion concertée avec des ateliers de communication interne pour travailler sur les problématiques identifiées et faire émerger les valeurs du groupe,
  • l’appropriation de ces valeurs via un plan d’actions alliant formation, team building, nouvelles pratiques, nouveaux outils…

Un projet qui me permet de travailler sur des thématiques qui me sont chères : l’écoute, la relation, l’implication, la valorisation ; d’avoir une action vraiment utile vers l’ensemble des collaborateurs pour construire, ensemble, une identité groupe forte et porteuse de sens.

Pour contacter Béatrice Chandellier, consulter sa fiche annuaire (réservé aux adhérents).