3 questions à … Frédéric Beck (Union des caisses de France CI-BTP)

Nous vous proposons de découvrir, en 3 questions, le parcours d’un membre de l’Afci, Frédéric BECK, responsable communication, Congés Intempéries BTP – Union des caisses de France.

Quel est votre meilleur souvenir en communication interne ?

J’ai eu l’occasion, en 2008, de mettre en place une charte des valeurs à la Chambre de commerce et d’industrie de Paris. C’est peut-être mon meilleur souvenir parce qu’il a pu être pensé, conçu et mené avec à la fois le plein soutien de la direction générale et l’adhésion des 4 000 collaborateurs. Sur une année, nous nous sommes attachés à bâtir cette charte en associant fortement l’ensemble des échelons de l’organisation. Réunions de panels de collaborateurs pour le « défrichage », forte participation à l’enquête quantitative qui a permis de déterminer les valeurs clefs, travail en phase avec la direction des ressources humaines et le conseil de direction générale pour rédiger la charte : en pouvant prendre le temps de « faire les choses bien », j’ai bénéficié des conditions dont rêve tout responsable de communication interne ! Et puis que de rencontres enrichissantes tout au long de ce projet…

Quelle "erreur" vous a le plus appris ?

Sans qu’il s’agisse d’un événement précis, l’erreur que l’expérience apprend à ne pas renouveler consiste à afficher des ambitions trop éloignées de ce que permet la culture de l’organisation à un moment donné. À vouloir aller plus vite que la musique, on prend le risque, même avec les meilleures intentions du monde, d’abîmer la confiance que les dirigeants ont accordée. Si les circonstances offrent parfois des « fenêtres de tir » pour introduire des évolutions majeures dans la politique de communication interne, elles sont rares et mieux vaut avancer plus lentement pour avancer plus sûrement. On finit alors toujours par rencontrer un effet de seuil (limite technique d’un outil, mise en évidence d’un besoin dont la prise en compte devient indispensable…) qui permet de franchir une étape significative.

Quel projet menez-vous actuellement ?

Ayant, dans mes actuelles fonctions, une double casquette interne-externe, je travaille plus particulièrement à la mise en place d’une plateforme qui permettra l’administration de sites Internet standardisés techniquement et graphiquement, avec des contenus en partie mutualisés pour la trentaine de caisses de notre réseau. Ce dernier étant caractérisé par une tradition de forte décentralisation, vous devinerez que la problématique de communication interne n’est pas totalement absente dans un projet de ce type…

Pour contacter Frédéric Beck, consulter sa fiche annuaire (réservé aux adhérents).