Enrichir son information interne grâce à un e-magazine

projet_com_visuel

Dans cette rubrique, nous vous proposons de découvrir un projet de communication d'un membre de l'Afci.
Témoignage de Dominique Robin, chef du service Communication interne du Département de Loire-Atlantique.

Présentez-nous le projet

Notre magazine d’information interne, dénommé Viceversa, est un bimestriel de 24 pages dont le premier numéro est sorti en juin 2012. Plusieurs de ses contenus renvoyaient vers l’intranet mais cela nécessitait évidemment d’aller et venir entre les deux supports. Ni très pratique, ni très ludique. Dans le même temps, après avoir mutualisé une partie de nos moyens et de nos compétences avec la direction de la communication externe, nous développions le support vidéo (une quinzaine par an) : portrait, interview, bande-annonce d’un événement…  Nous avons proposé une version numérique de notre magazine, enrichie par des accès directs à la consultation de nos vidéos, mais aussi des liens cliquables renvoyant à des sites web, des diaporamas photos, etc. Ce Viceversa, plus complet, moderne et interactif, est complémentaire du magazine papier qui continue d’être distribué. Sa conception est très adaptée à une lecture au format tablette (dont les directeurs et chefs de service viennent d’être équipés), mais les agents peuvent aussi naviguer sur ce support à partir d’un ordinateur classique. La publicité en a été faite auprès de nos agents via un encart dans le magazine papier, un e-mailing et une présentation à l’encadrement (vidéo de démonstration à l’appui).
Quels ont été les leviers clés pour le faire aboutir ?

  • Travailler conjointement avec la direction de la communication externe, qui a pris la même initiative pour son magazine, afin de mutualiser le coût des développements spécifiques à notre projet (adaptation graphique, nombre d’entrées de rubriques…).
  • Anticiper la réalisation de contenus enrichis pour alimenter la version numérique du magazine dans les délais.
  • Former deux agents à l’intégration des contenus, laquelle prend trois jours environ.
  • Convaincre notre direction générale de ne pas verrouiller l’accès au magazine : nous avons opté pour un site full web et non une application. Il suffit d’aller sur le web et de tapez viceversa.loire-atlantique.fr On arrive alors sur le magazine de manière simple, directe, facile et accessible, sans mot de passe. S’agissant d’un magazine interne, nous veillons à ce qu'il n'existe pas de référencement et donc pas d'indexation des contenus proposés (neutralisation des robots sur les moteurs de recherche). Certes, cela signifie que n’importe qui disposant de l’adresse web peut aller le consulter, c’est aussi ce qui se passe avec notre magazine papier, qui peut être emmené à la maison, feuilleté dans les transports publics, envoyé dans d’autres départements pour information, etc.

 

Quelles seront les suites données ?

Avant de reconduire l’opération en 2015, nous verrons l’intérêt porté à cette version numérique de notre magazine, à travers une brève enquête de lectorat et les éléments de fréquentation du site : sur les deux semaines ayant suivi le lancement, 638 visiteurs uniques ont été enregistrés pour 6215 pages vues (pour information, notre collectivité compte 4400 agents).
Cliquer ici pour découvrir le magazine en ligne

Regarder la vidéo démo

Pour contacter Dominique Robin, consulter sa fiche annuaire (réservé aux adhérents).