Matinale de la com’ du 23 avril 2013 – Comment communiquer en interne sur le « savoir-vivre numérique » ?

Selon une récente étude(1) sur l’apport du numérique au travail, 60% des cadres estiment que le développement du numérique a un impact négatif sur leur niveau du stress au travail, 50% sur leur concentration et 57% sur leur équilibre entre vie privée et professionnelle.

Ainsi, alors que les pratiques digitales se développent de plus en plus en milieu professionnel, les salariés – et notamment les cadres, très consommateurs des outils numériques – sont nombreux à évoquer un « stress technologique ».

Pour y remédier, certaines entreprises travaillent sur des chartes de bonne utilisation des outils numériques ou édictent des règles encadrant leur utilisation (pour limiter, par exemple, l’envoi de mails professionnels le soir ou le week-end).

Quand la frontière entre professionnel et personnel s’estompe, comment communiquer sur ce sujet en conciliant impératif de performance et montée en puissance du sujet de la qualité de vie au travail ?

C’est ce que nous avons vu à travers le témoignage de Raphaële Grivel, responsable de la formation corporate et du développement social d’Arkema (premier chimiste français) et d’Yves Taupin, responsable de la communication interne d’Arkema.

Tous deux ont mis en place, dans cette entreprise, une semaine du « savoir-vivre numérique ».

Cette matinale de la com’ a été animée par Pascale Dumon-Poiret, directeur de la communication interne internationale du groupe Technip, administratrice de l’Afci.

1.Baromètre réalisé par l’institut CSA,pour Orange et Terrafemina, portant sur les pratiques des Français sur Internet. Cette étude a été réalisée en ligne auprès de 803 personnes actives, âgées d'au moins 18 ans, du 12 au 14 février  2013.

Téléchargements

Matinale de la com’ du 23 avril 2013 – Comment communiquer en interne sur le « savoir-vivre numérique » ?

Réservé aux membres