Conversations – Episode #3 : Denis Maillard

 

Philosophe politique de formation, fondateur du cabinet temps commun Denis Maillard est spécialiste de l’accompagnement social des transformations des organisations. Lauréat du prix Afci du livre 2018 pour Quand la religion s’invite dans l’entreprise (Fayard 2017) et plus récemment d’Une colère française. Ce qui a rendu possible les Gilets jaunes aux Éditions de L’Observatoire, il partage, dans ce troisième épisode de Conversations, sa vision des risques de fractures sociales et les enjeux du collectif de travail dans la crise actuelle.

La crise du Covd-19 jette un regard cru sur les inégalités qui traversent le monde du travail. Certaines sont anciennes, d’autres plus récentes. Une étude de la Fondation Jean Jaurès d’avril 2020 révèle qu’en cette période de confinement 34% des salariés continuent à se rendre à leur travail, 30% sont en télétravail et 36% sont mis en chômage partiel. Au-delà des chiffres, qu’est-ce que cela dit de la segmentation et plus encore des représentations des métiers et professions ? Quel lien, quelle tension entre mise en visibilité, reconnaissance symbolique voire héroïsation de métiers invisibles et pourtant aujourd’hui considérés comme essentiels ?

Nous nous interrogerons sur la hiérarchie sociale des métiers, sur la place du travail et sa fonction sociale et sur les perspectives pour « l’après » : renforcement des inégalités ? refondation profonde des rapports sociaux ? Autant de questionnements utiles pour les communicants internes, dont on sait qu’ils et elles trouvent une grande satisfaction au travail dans leur capacité à entrer en relation avec tous les niveaux de l’entreprise…

références des ouvrages cités
Denis Maillard, Quand la religion s’invite dans l’entreprise, Fayard Paris, 2017,Prix AFCI du livre 2018
Denis Maillard, Une colère française. Ce qui a rendu possible les Gilets jaunes, Éditions de L’Observatoire, Paris, 2019
Jean-Marie Charpentier et Jacques Viers, Communiquer en entreprise, Vuibert, Paris, 2019

Cliquez ici pour écouter la version intégrale de l'entretien