Les Cahiers de la communication n°40 « La langue de bois ou la vie en moins »

La langue de bois prospère, alors même que tout indique que plus personne n’est dupe. Elle rassure faussement l’émetteur et ne trompe  plus vraiment le récepteur. Langue de pouvoir par excellence, elle a envahi le champ politique comme celui de l’entreprise à grands coups d’éléments de langage, de novlangue et de « contenus » trop formatés pour être honnêtes. Résultat : un assèchement de la communication.

Revenir sur ce sujet, c’est à la fois faire et refaire le constat des dégâts d’une langue éloignée du réel et de la vie,  c’est aussi et peut-être surtout regarder des façons d’en sortir. Que des entreprises changent et parlent autrement, que des silences opportuns viennent contrer le bruit de fond et les messages surcontrôlés est le signe que la communication ne se réduit pas, loin de là, à ce que les pouvoirs voudraient qu’elle soit.

Et aussi :

  • Pour en finir avec la culture du présentéisme !
  • Regard en contrechamp sur la communication managériale
  • La déontologie pour redonner ses lettres de noblesse au métier...
  • ...

Téléchargements

Les Cahiers de la communication n°40 « La langue de bois ou la vie en moins »

Réservé aux membres

Extrait - "La voie du silence" par Judith Matharan

Télécharger

Abonnement 2017

Télécharger

Commander une publication

Les champs avec un * sont obligatoires.

Votre publication sera envoyée après réception du paiement.

Une version PDF gratuite vous sera envoyée par mail en complément de la version papier.

 

Ces informations sont nécessaires à notre association pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de diffusion et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de la délégation générale de l’Afci